e-Prescription

La prescription étant souvent à la base des actes médicaux et des soins à prodiguer, digitaliser les échanges y liés entre les différents professionnels de santé prend tout son sens dans un contexte de dématérialisation croissante. Le service ePrescription est prévu dans un contexte national, et s’étend également au niveau européen du fait de la participation de l’Agence eSanté au programme européen CEF eHDSI.


Ce service eSanté a pour objectif de graduellement dématérialiser 4 cas d’usage de prescription:

  • médicaments
  • analyse biologique
  • examen radiologique et autres imageries médicales
  • certificat d’incapacité de travail


Les bénéfices attendus sont multiples:

  • sécurisation des échanges ;
  • facilitation du traitement de la prescription par le prestataire ;
  • confort du patient : par exemple par l’émission d’alerte sur les redondances ;
  • diminution des coûts liés aux contrôles automatiques de redondance, et aux suivis dématérialisés de la réalisation des prestations ;
  • amélioration du suivi administratif en facilitant le rapprochement paiement-ordonnance.
     

Le rôle principal de l’Agence eSanté consiste à identifier et fluidifier ces échanges entre les acteurs de la santé concernés, à normaliser ces échanges à travers un format électronique d’échange et de partage, et à élaborer et mettre en place des référentiels.

Ainsi, par exemple, l’Agence eSanté s’est chargée de mettre en place les deux catalogues nationaux référentiels liés aux deux premiers cas d’usage : celui des médicaments et celui des codes utilisés dans le domaine des analyses biologiques.

D’autre part, son équipe travaille également sur la mise en place d’un moteur de règles qui regroupera les divers sets de règles définis par les donneurs d’ordre pour les différents cas d’usage spécifiés.