Accueil  >  Espace Professionnel  >  Questions - Réponses  >  Questions - Réponses

Questions - Réponses

  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte
  • Envoyer à un ami
Le DSP en général
Qu’est-ce qu’un Dossier de Soins Partagé?

Le Dossier de Soins Partagé, ou DSP, est un dossier électronique regroupant les informations de santé du patient, sous son contrôle direct ou par l’intermédiaire d’un professionnel de santé de confiance (par exemple son médecin référent).

Le DSP est-t-il obligatoire ?

Le DSP est conseillé et il sera initialisé automatiquement. Toutefois, chacun peut fermer son DSP à tout moment.

Le DSP dans mon exercice
Le DSP remplacera-t-il le dossier métier institutionnel ou du PS libéral ?

Le DSP n'a pas vocation à remplacer les dossiers professionnels. Toutefois, la plateforme de partage et d'échange, à travers son portail multi-services, propose des applications métiers dont le catalogue sera évolutif en fonction des besoins des PS.

L'usage du DSP
Quel est le rôle du Professionnel de Santé par rapport au DSP ?

Les professionnels de santé, libéraux ou travaillant en institution, vont être le vecteur de l'information auprès des patients. Ils auront également un rôle d'usage, c'est-à-dire, faire évoluer le DSP en conformité avec leurs pratiques professionnelles.

Quelles informations seront contenues dans le DSP ?

Le DSP contiendra les informations que tout professionnel de santé considèrera pertinente pour la prise en charge médicale ou soignante, et la continuité des soins.

Qui ouvre le DSP ?

Un DSP sera créé automatiquement pour toute personne ayant un numéro CNS. Pour les autres, l'ouverture se fait au cours d'une hospitalisation ou d'une consultation.

La sécurité des informations médicales
Où seront stockées les informations contenues dans le DSP? Comment sera garantie la sécurité des données ?

Les données sont stockées dans un « Coffre fort Santé» localisé au Luxembourg. Une authentification forte des utilisateurs (mot de passe unique comme pour les accès bancaires, carte professionnelle nationale…) est nécessaire pour envoyer, lire ou récupérer des informations sur le DSP d'un patient.

Qui a droit d'accès au DSP ?

L'accès au DSP du patient se fait dans le cadre d'une relation thérapeutique. Donc tout professionnel effectuant un suivi auprès du patient peut théoriquement accéder aux données spécifiques du DSP de son patient. Ces autorisations sont gérées différemment selon si le patient est vu dans le cadre libéral ou institutionnel. Le patient garde un droit de réserve sur l'accès et l'information partagée. Et à tout moment, il peut voir qui a accédé à ses données.

Top