Accueil  >  Espace Professionnel  >  L'outil Médecin référent  >  L'outil Médecin référent

L'outil Médecin référent

  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte
  • Envoyer à un ami

L'outil Médecin référent mis en place dans le cadre du dispositif médecin référent

L’outil Médecin référent est un service mis à disposition des médecins généralistes ou pédiatres offrant les soins primaires en milieu extra-hospitalier et qui ont signé, conjointement avec le patient, une «déclaration médecin référent».

Pour qu’un patient soit admis au bénéfice du dispositif médecin référent :

  • il doit être atteint d’au moins une affection de longue durée (ALD), dont la gravité ou le caractère chronique nécessitent un traitement prolongé et un effort de coordination important en raison de l’intervention de plusieurs prestataires de soins.  Les ALD sont définies à l’annexe 1 de la convention entre la Caisse nationale de santé et l’Association des médecins et médecins-dentistes publiée dans le Mémorial du 20 octobre 2015.Il s’agit d’une liste de 32 affections de longue durée, comme par exemple la sclérose en plaques, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, la mucoviscidose etc. Pour consulter la liste cliquez ici.
  • il doit disposer d’un Dossier de Soins Partagé (DSP) activé, le dossier de santé électronique personnel et sécurisé, mis à disposition par l’Agence eSanté.

 

L’outil Médecin référent, offert à travers la plateforme eSanté, permet aux médecins référents de superviser et d’échanger les informations de santé sur le parcours des soins de son patient, et leur facilite ainsi à remplir leurs missions spécifiées dans l’article 19bis du Code de la sécurité sociale : coordonner les soins et assurer que le suivi médical soit optimal.

Plus spécifiquement ce suivi coordonné est facilité par le moyen de deux documents qui, dans le cadre du dispositif médecin référent, doivent obligatoirement être déposés dans le DSP du patient :

  • Le résumé des prestations : ce relevé est versé annuellement par la Caisse nationale de santé dans le DSP du patient (la Caisse nationale de santé peut uniquement envoyer des documents dans le DSP d’un patient, elle ne peut en aucun cas lire ou modifier les informations contenues dans le DSP). Le résumé des prestations reprend les prestations prises en charge par les assurances maladie-maternité, accident et dépendance des trois dernières années. Il est consultable par le patient et son médecin référent.
  • Le résumé patient: il s’agit d’un document standardisé contenant les informations médicales les plus importantes afin d'assurer une prise en charge sûre et sécurisée. Le médecin référent met à jour ce document lors de chaque contact avec le patient pour y inscrire tout nouvel élément clinique ou thérapeutique pertinent en relation avec l’état de santé du patient et utile à la coordination des soins entre professionnels de santé. À la demande du patient, le médecin référent lui explique le contenu du résumé patient et lui remet gratuitement une copie de celui-ci. Ce document est consultable par les médecins prenant en charge le patient à condition que celui-ci leur ait procuré le droit d’accès à son DSP.  

 

Le médecin référent accède à l’outil médecin référent à partir du portail multiservices www.esante.lu, ou via son outil métier si celui-ci est compatible à la plateforme eSanté. Il y accède par le biais de son compte plateforme eSanté, auquel il se connecte avec les éléments de connexion personnels qu’il a obtenus de la part de l’Agence eSanté et en utilisant sa carte LuxTrust personnelle.  

Pour plus d’informations sur l’outil du médecin référent, veuillez contacter notre help desk par email (helpdesk@esante.lu) ou par téléphone au numéro (+352) 2712 5018 33.

Pour plus d’informations sur le dispositif médecin référent, consultez ici une liste de questions-réponses.

   

Rétrospective eHGI

  • 25/06/2014 -5th Meeting of the eHealth Network

    Publish date: 6/25/2014 5:00 PM Visible to public: Yes Category: News Annotation: ​At its 5th meeting, 13 May 2014 in Athens, the eHealth Network...

    En savoir plus

Top