Accueil  >  Agence eSanté  >  L'actualité eSanté  >  Notre directeur général en interview sur Radio Latina

 

Les actus santé du Luxembourg

Pour de plus amples informations concernant le programme eSanté, contactez :

Daisy Smet
Responsable pôle administration-communication

Tél : (+352) 27 12 50 18 21
GSM : (+352) 691 31 31 40
Fax : (+352) 27 12 52 30 21
Email : daisy.smet@agence-esante.lu

Agence eSanté Luxembourg
125, route d'Esch
L-1471 Luxembourg

  • 16/10/2018 -Don d’organes au Luxembourg : la situation...

    Malgré d’importants progrès, tant au niveau de la médecine de transplantation qu’au niveau de la prévention de certaines maladies, le recours...

    En savoir plus
  • 15/10/2018 -Rappel - Rouleau de spéculoos au beurre ¦...

    Les autorités de la sécurité alimentaire luxembourgeoises viennent d’être informées via le système d’alerte rapide des denrées...

    En savoir plus
  • 15/10/2018 -Rappel du produit « 8 falafels » suite à la...

    La société Auchan a informé les autorités de sécurité alimentaire luxembourgeoises du rappel du produit « 8 falafels pois chiches, carottes &...

    En savoir plus
  • 11/10/2018 -Retrait, par mesure de précaution, des...

    Retrait de spécialités contaminées par le NDMA au Luxembourg Une substance potentiellement cancérogène, le N-nitrosodimethylamine (NDMA), a...

    En savoir plus
  • 11/10/2018 -La saison de la grippe arrive : pensez à vous...

    Le ministère de la Santé a lancé sa nouvelle campagne de vaccination contre la grippe...

    En savoir plus
  • 10/10/2018 -Prise de position du ministère de la Santé face...

    Suite aux affirmations du « Groupe d’action pour la toxicologie de l’environnement » (AKUT), selon lesquelles la majorité des cancers seraient...

    En savoir plus
  • 09/10/2018 -Avancées substantielles pour les services...

    Avancées substantielles pour les services d’urgence: plus de personnel soignant, valorisation des urgentistes, meilleur tri et orientation...

    En savoir plus
  • 08/10/2018 -Rapport d’activité du Comité Sida : « 2017,...

    L’année 2017 a été riche en activités pour le Comité de surveillance du SIDA, des hépatites et des maladies sexuellement transmissibles,...

    En savoir plus
  • 05/10/2018 -Vers une meilleure surveillance des maladies...

    Après une phase de forte régression, les maladies infectieuses sont redevenues au cours de ces dernières années un réel problème de santé...

    En savoir plus
  • 04/10/2018 -Rappel de Baby biscuits 18M

    Les autorités alimentaires luxembourgeoises ont été alertées via le réseau d’alerte rapide européen (système RASFF) d’une teneur élevée...

    En savoir plus

Notre directeur général en interview sur Radio Latina

  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte
  • Envoyer à un ami

Publié le 26/09/2018

Dans une interview accordée à Radio Latina, Hervé Barge a informé les auditeurs de la station radio n° 1 de la communauté lusophone sur l’échange transfrontalier de données de santé qui est prévu d’être mis en opération dès décembre 2018.

M. Barge a précisé qu’il s’agit de l’échange transfrontalier du résumé patient, un document modèle reprenant les informations essentielles du patient, donnant un bref aperçu de l’historique de santé de celui-ci.

Dans une première phase, l’échange transfrontalier de ce document type se fera pour les patients portugais de passage au Luxembourg et qui se voient obligés de faire appel à un professionnel de santé luxembourgeois pour des soins de santé. Ensuite, dès 2019, le résumé patient d’un patient luxembourgeois pourra être partagé avec un professionnel de santé portugais prenant en charge ce dernier.

La mise en œuvre de ce service e-santé cadre dans le protocole d’entente conclu en avril 2015 entre les agences e-santé nationales respectives des deux pays - SPMS - Serviços Partilhados do Ministério da Saúde,E.P.E., et l’Agence eSanté – et découle des actions menées par celles-ci dans le cadre de ce protocole ainsi que du programme européen CEF eHDSI auquel les deux états participent.

Cliquez ici pour écouter l’interview.

 

Top